LVM: Logical Volume Manager

Jean Baptiste FAVRE

juin 2009

Introduction

LVM ajoute des couches d'abstraction entre la partition de disque et vos données. Ces niveau d'abstraction vont vous permettre de modifier dynamiquement la taille des systèmes de fichier, sans mettre en péril vos données.

Ainsi vous pourrez ajouter, enlever de l'espace disque d'un filesystem à la volée (ou presque), rajouter un système de fichier... sans modification de la table des partitions.

Ces couches se nomment :

Un PV comprends une ou plusieurs disque(s) ou partition(s) de disques. Chaque PV correspond à un VG. En fait, le PV permet d'initialiser l'espace disque pour qu'il puisse être géré et utilisé par LVM.

Chaque disque ou partition de disque affecté à un VG lui est exclusivement réservé. Il est impossible d'affecter un même disque à plusieurs VG. En revanche, on peut affecter des partitions de disque différents à un même VG.

Dans chaque VG, nous créerons plusieurs LV. Chaque LV sera alors formaté et monté dans notre arborescence pour y être utilisé par l'utilisateur final.

Quand nous formatons un LV, nous créons en fait un système de fichier (fs) : c'est cette couche que vous utilisez lorsque vous effectuez l'opération de montage.

Principe de fonctionnement

Avec LVM
Disk partitions
|----> Physical Volume
	|----> Volume Group
		|----> Logicals Volumes
			|----> File System
Sans LVM
Disk partitions
|----> File System

Lorsqu'il est question de partitions disques, il est bien entendu qu'il ne s'agit pas forcément de partitions physiques. Cela signifie entre autre que vous pouvez utiliser LVM au dessus d'un RAID logiciel.

Résumé des principales commandes

Il s'agit tout d'abord de partitionner votre disque et de créer les PV. Par exemple, pour un Dom0 Xen, je crée 2 PV:

Création d'un volume physique (initialisation des partitions pour LVM)
pvcreate /dev/hda1 /dev/hdb1 /dev/hdc2
Création d'un groupe de volumes
vgcreate test_vg /dev/hda1 /dev/hdc2
Création d'un volume logique ("équivalent" d'un disque classique)
lvcreate -L+10000 -n lv_test test_vg
Agrandissement d'un volume logique
lvextend -L+1G -n lv_test test_vg

Attention: la commande qui suit est très dangereuse. Vous voila prévenu...

Réduction d'un volume logique
lvextend -L-1G -n lv_test test_vg

Format

Ce document est disponible aux formats suivants:

À propos de Jean Baptiste FAVRE

Je suis responsable d'exploitation dans le domaine de l'hébergement. Je travaille, entre autres, sur la virtualisation et l'amélioration des performances web. De temps en temps, j'arrive à décrocher de mon clavier pour lire un bon bouquin en écoutant de la musique.

License

Creative Commons License Cette publication est publiée sous contrat Creative Common by-nc-sa

Valid XHTML 1.0 Strict |  Valid CSS |  contrat Creative Common by-nc-sa

Table des matières

  1. Introduction
  2. Principe
  3. Résumé des principales commandes
  4. Format
  5. À propos ...
  6. License